produit baryté

Vous allez passer une radiographie, une échographie, une IRM, un scanner ou un autre type d’examen d’imagerie médicale.
Cliquez sur l’examen concerné ci-dessous pour obtenir des informations sur son déroulement.
Il est normal que vous vous posiez des questions sur l’examen que vous êtes amené à passer. N’hésitez pas à nous interroger à nouveau pour tout renseignement complémentaire, vous trouverez nos coordonnées en cliquant ici.

Quel produit utilise-t-on ?
Un produit à base d’iode, opaque aux rayons X. Si vous avez déclaré avoir un terrain allergique, vous avez reçu une prémédication.

Que ressentirez-vous ?
Cet examen n’est pas douloureux. Une sensation de chaleur au moment de l’injection intraveineuse (dans tous le corps, dans la gorge ou le bas ventre), ou encore la sensation d’un goût bizarre dans la bouche sont fréquentes et normales.

Y a-t-il un risque au point d’injection ?
Sous l’effet de la pression, il peut se produire une déchirure de la veine et une fuite de produit. Cette complication est rare (un cas sur plusieurs centaines d’injections), généralement sans suites graves, mais peut nécessiter un traitement local.

Y a-t-il un risque pour l’organisme lors de l’injection ?
L’injection est un acte très courant, habituellement très bien toléré. Cependant, comme avec d’autres médicaments, des réactions peuvent survenir :
- De petits désagréments très passagers, comme des nausées pendant quelques secondes, ou des démangeaisons, sont banals.
- Plus rarement, une réaction peut nécessiter un court traitement.
- Très exceptionnellement (un cas sur plusieurs milliers, voire dizaine de milliers d’injections), un traitement plus intensif, voire une hospitalisation seront nécessaires.

Les complications réellement graves sont rarissimes et, par exemple, le risque de décès (moins d’un cas sur 100 000) est bien inférieur au risque de mourir d’un accident de la circulation dans l’année. Ces réactions sérieuses surviennent dans l’immense majorité des cas au cours ou dans le 1/4d’heure suivant l’injection, quand vous serez encore surveillé.

Afin de gagner du temps lors de votre visite, imprimez et remplissez ce document "Consentement du patient" qui vous sera demandé.